Loading

Configurateur AODD

Configurateur AODD

Puissance d’une pompe

12 février 2019

Pour définir la puissance d’une pompe, il est nécessaire de prendre en considération certains paramètres.

RENDEMENT MÉCANIQUE

Cette valeur prend en considération les frottements entre les éléments mécaniques qui constituent la pompe.

Habituellement, les valeurs, assez hautes, sont comprises entre 0,88 et 0,96 : du reste, la réduction des frottements est un objectif clé pour la sauvegarde de la longévité et de la fiabilité de la pompe.

RENDEMENT ÉLECTRIQUE

Cette valeur représente le rendement du moteur électrique, qui se trouve habituellement autour de 0,9.

RENDEMENT VOLUMÉTRIQUE

Utilisé pour quantifier les fuites de volume de fluide dues aux jeux entre les turbines de la pompe et le corps.

Habituellement, il atteint des valeurs comprises entre 0,9 et 0,96.

Ces valeurs définies, le rendement total de la pompe sera donné par le produit des différents rendements:

ηt = ηm * ηel * ηvol

Passons au calcul de la puissance de la pompe.

En théorie, la puissance est définie comme le travail qu’une machine doit effectuer pour déplacer une masse de fluide dans une certaine unité de temps.

L = travail (joule)
g = accélération de gravité (m/s2)
ρ = densité du fluide (kg/dm3)
t = temps (s)
Hm = pertes totales de l’installation (m)
M = masse (kg)
Qm = débit volumétrique (m3/s)

La puissance que l’on obtient est exprimée en watt (ou en kilowatt, où 1 kW = 1000 W).

Si l’on tient compte des différentes pertes, il est nécessaire de diviser cette puissance pour le rendement total.

Partager ce post:

Demander des informations








Je souhaite m’inscrire à la newsletter
Les champs avec l’astérisque (*) sont obligatoires