Loading

Configurateur AODD

Configurateur AODD

Catégorie de pompes

8 février 2019

Elle est aujourd’hui encore utilisée, notamment dans le secteur de l’épuration des eaux. La pompe est un instrument qui déplace, grâce à l’énergie fournie par des organes mécaniques en mouvement, des volumes de fluide de manière continue ou discontinue.

Vis d’Archimède

Le premier inventeur de la pompe remonte au IIIe siècle av. J.-C. et n’est autre qu’Archimède, lequel projeta la pompe connue comme la vis d’Archimède: celle-ci était capable de déplacer de grosses quantités de fluide, à une faible hauteur manométrique.

À la même époque, l’on vit apparaître un mécanisme en mesure de soulever les fluides à des hauteurs manométriques supérieures, jusqu’à 20/30 mètres: la noria. Le fonctionnement est le même que pour un moulin, où un cours d’eau fournit à la fois le fluide et l’énergie mécanique servant à le déplacer. Le fluide était alors soulevé par le biais de récipients en forme de pot.

Autour du XVIIe siècle, avec l’invention des premiers systèmes à bielles/manivelles, l’on créa les pompes à piston, actionnées par la force des bras.

Avec l’avènement de la vapeur et son utilisation comme source motrice, ce type de pompes a connu une amélioration notoire: elles étaient à présent capables de soulever des fluides depuis des profondeurs importantes, et pouvaient même être utilisées dans des mines pour assécher les puits souterrains.

Au fil des années, le processus technologique s’est concentré de plus en plus sur des systèmes en mesure de déplacer de grandes quantités de fluides à des hauteurs manométriques de plus en plus importantes.

L’utilisation de moteurs à combustion interne, puis de moteurs électriques, a permis de développer des machines rotatives qui transforment l’énergie cinétique en pression.

Selon les modalités de transmission de l’énergie au fluide, nous pouvons distinguer plusieurs catégories de pompes:

  • Pompes alternatives (ou à PISTON): elles sont caractérisées par un mouvement rectiligne en alternance avec un organe mobile (piston); le piston exerce une pression sur le fluide et lui transmet l’énergie
  • Pompes centrifuges (TURBOPOMPES): elles sont caractérisées par le mouvement rotatif rapide d’un organe mobile (la turbine); la turbine transmet l’énergie au fluide, par effet centrifuge.
  • Pompes rotatives: elles sont caractérisées par le mouvement rotatif lent d’organes mobiles (roues dentées, lobes); le transfert de l’énergie dépend de l’exercice d’une pression sur le fluide, similaire à celle du piston.

POMPES ALTERNATIVES

Il est possible de distinguer encore plus cette catégorie:

  • Pompes alternatives à piston, dont le mouvement du fluide est fourni par un piston branché sur un système de bielle-manivelle.
  • Pompes alternatives à membrane, où le fluide est déplacé par des membranes mises en mouvement par de l’air ou d’autres systèmes.

POMPES CENTRIFUGES

Il est possible de distinguer encore plus cette catégorie:

  • Pompes centrifuges, où le fluide entre axialement par rapport à l’axe de l’arbre de la pompe et en sort radialement.
  • Pompes centrifuges axiales, où le fluide entre et sort axialement par rapport à l’arbre de la pompe.
  • Pompes centrifuges mixtes, dont le flux est mixte contrairement aux deux pompes précitées.
  • À palettes.

POMPES ROTATIVES

Il est possible de distinguer encore plus cette catégorie:

  • À engrenages
  • À lobes
  • Péristaltiques
Partager ce post:

Demander des informations








Je souhaite m’inscrire à la newsletter
Les champs avec l’astérisque (*) sont obligatoires