Loading

Configurateur AODD

Configurateur AODD
 

Production et stockage Biodiesel

Le biodiesel est la seule source d’énergie renouvelable sous forme liquide effectivement disponible sur le marché. Sûr à stocker et à manipuler, le biodiesel est biodégradable, il n’est pas toxique et il s’agit du premier carburant alternatif, reconnu par l’agence pour la protection de l’environnement américain (EPA).

Le biodiesel est l’un des outils de l’Union Européenne pour l’approvisionnement énergétique qui lui permettra d’atteindre les objectifs établis par le protocole de Kyoto.

Le biodiesel est règlementé par les normes internationales CEN sous le sigle FAME (Fatty Acid Methyl Esters) et existe dans deux différents types de combustible: pour le transport (EN 14214-2004) et pour le chauffage (EN 14213-2004). La production italienne de biodiesel est en perpétuelle croissance et a dépassé les 400 000 tonnes annuelles pour une production européenne d’environ trois millions de tonnes par an.

Le biodiesel est un carburant qui peut contribuer à résoudre les problématiques de pollution locale; grâce à la présence d’oxygène dans sa molécule (environ 11%), la combustion est meilleure, il ne contient pas d’hydrocarbures polycycliques aromatiques ni de souffre, et permet une baisse de la pollution et de la dangerosité des émissions.

Selon une étude sur les moteurs diesel alimenté en Biodiesel de l’Health and Safety Institute (organe sanitaire gouvernemental britannique, équivalent de l’institut supérieur de la santé italien), il apparaît que les particules fines (PM10) sont réduites de 58% avec une diminution de 76% de la partie la plus nocive, à savoir la carbonée (soot), car plus facilement absorbée lors de la respiration, qui est également celle que les systèmes catalytiques n’arrivent pas à éliminer. Ces données sont en ligne avec les études américaines validées par l’EPA (Environmental Protection Agency). Comment est-il produit? On l’obtient de la pression de graines de colza, de soja, de tournesol et d’une réaction dite de transestérification, qui détermine le remplacement des composants alcooliques d’origine (glycérol) par l’alcool méthylique (méthanol).

Résumé applications:

– Production et stockage biodiesel